Mes fichiers à DL

Mon fichier a DL  

Budget

La municipalité de Labruguière organise sa gestion financière au travers d’un budget principal et de huit budgets annexes.

  • Eau
  • Assainissement
  • Pompe funèbre
  • Lotissement communal
  • Location immobilière
  • Cinéma (nouveau)
  • CCAS : Centre Communal d’Actions Sociales
  • Office du tourisme

Le budget principal 2012 de la ville s’élève à 9 707 000 €. Une partie est dévolue au fonctionnement 6 735 000 € et une autre aux investissements 972 000 €.

Pour la 6° année consécutive, ce budget a pu être équilibré sans augmentation d’impôts locaux.

 

Compte-rendus de conseils municipaux

zfzef  

Brulages des herbes, des feuilles et des branchages

 

2011

 

Projets

 

Résultats sportifs du 18 novembre 2012

Résultats Classement  

Résultats Clubs sportifs

Résultats  

Pour contacter le maire, les adjoints et conseillers municipaux délégués

Jean-Louis CABANAC
Maire
jl.cabanac@labruguiere.fr
David VEAUTE
Adjoint au Maire délégué aux finances
d.veaute@labruguiere.fr
Mélanie ARMENGAUD
Adjoint au Maire délégué à la communication – culture
m.armengaud@labruguiere.fr
Jean-Louis CADAMURO
Adjoint au Maire délégué aux associations – sport
jl.cadamuro@labruguiere.fr
Marie Dominique PESTRE-SURLES
Adjoint au Maire délégué à l’économie et emploi
md.pestre-surles@labruguiere.fr
Philippe VIDAL
Adjoint au Maire délégué à la sécurité – prévention et forêt
p.vidal@labruguiere.fr
Claudine CAVAILLES
Adjoint au Maire délégué à l’enfance – jeunesse
c.cavailles@labruguiere.fr
Jérémie LEMOINE
Adjoint au Maire délégué à l’urbanisme
j.lemoine@labruguiere.fr
Marie-Claude VAREILLES
Adjoint au Maire délégué au social
mc.vareilles@labruguiere.fr
Sophie CHOLET
Conseillère municipale déléguée aux affaires scolaires
s.cholet@labruguiere.fr
Georges MARIGO
Conseiller municipal délégué aux travaux
g.marigo@labruguiere.fr
Claude GUILHOT
Conseiller municipal délégué à la vie locale
c.guilhot@labruguiere.fr
Guy NEGRE
Conseiller municipal délégué à l’animation
g.negre@labruguiere.fr
Sylvie BATUT
Conseillère municipale déléguée à la citoyenneté
s.batut@labruguiere.fr
Manuel INIGO
Conseiller municipal délégué au développement touristique
m.inigo@labruguiere.fr

 

L'Action Municipale : Réunir = Facilité + Efficacité

 

L'Action Municipale : Réunir = Facilité + Efficacité

 

L'Action Municipale

 

Compte rendu du Conseil Municipal du 18 Septembre 2014

 

TR

 

Transports

 

Transports

 

Un radar pédagogique installé !

Un radar pédagogique vient d'être installé cette semaine, à l'entrée de la ville, avenue françois Mitterand.
 

Un radar pédagogique installé !

Un radar pédagogique vient d'être installé cette semaine, à l'entrée de la ville, avenue françois Mitterand.


 

Brocante : Bourse aux collections à La Fabrique

Une brocante aura lieu le dimanche 01 février 2015 à la salle de La Fabrique.
Tarifs pour 1 emplacement ( 3m2 ) + 1 café ou 1 muscat = 12€ pour les particuliers et 16€ pour les professionnels.
Réservations à l'Office de Tourisme de Labruguière ( jusqu'au 31 janvier ), les samedis matins de 9h à 12h, ou au 05.63.82.10.60.


 

Les diagnostics en marchant

La municipalité travaille au plus près des habitants pour améliorer la qualité de vie à Labruguière au quotidien.

Pour ce faire, les élus vont à la rencontre des habitants, dans leurs quartiers et leurs hameaux, afin de recueillir les doléances, identifier les dysfonctionnements et programmer les interventions nécessaires permettant d’améliorer leur cadre de vie au quotidien.
Deux secteurs ont été déjà couverts : le Centre Ville et le hameau de la Récuquelle (intégrer articles publiés dans le Municipal).

Nous viendrons bientôt vers vous et vous recevrez une invitation dans votre boîte aux lettres.

Le calendrier prévisionnel de ces rencontres vous sera prochainement communiqué.


Comptes rendu des diagnostics effectués

LE CENTRE VILLE

 

C'est plus que symboliquement que les diagnostics en marchant ont démarré par le centre-ville. La municipalité souhaite axer son action autour de la redynamisation du centre-ville et l'amélioration de son attractivité. 
C'est donc très justement que les élus de la communes sont allés à la rencontre des habitants du centre-ville ancien circonscrit entre les boulevards le samedi 22 novembre 2014.
Après un bref accueil sur le perron de la Mairie, c'est un cortège de plus de 50 personnes qui a arpenté les vieilles rues de Labruguière pour évoquer les dysfonctionnements et améliorations à apporter.
 
Plusieurs thèmes sont ressortis :
• la propreté
• l'entretien du patrimoine bâti
• la sécurité et les incivilités
• la gestion des nuisibles (pigeons, rats)
• la circulation
 
Plusieurs travaux ont déjà été réalisés, certains restent encore programmés car réclamant une capacité d'investissement importante. Des travaux de mise en lumière de l'ancienne halle, ainsi que de remise en valeur de sa charpente sont en cours. Ce type de traitement attend également la petite halle au croisement entre les rues du Sergent Dougados et Camille Doucet.
Des mobiliers urbains ont été positionnés afin d'empêcher le stationnement sauvage sur les zones non dédiées à cet effet. L'éclairage public sera réajusté selon certains secteurs. 
La municipalité a invité les propriétaires à remplacer les descentes pluviales détériorées par des dauphins en fonte. Une aide municipale à la restauration des façades existe pour les accompagner dans ces travaux d'entretien du patrimoine.
Les anciennes façades commerciales ont été « nettoyées » des vestiges qui les hantaient (anciennes enseignes, dispositifs d'éclairage vétustes, etc.). La municipalité poursuivra cette opération de diagnostic, à vos côtés et près de chez vous afin de répondre à vos questions et procéder aux améliorations qui méritent d'être portées à votre environnement pour améliorer votre bien-être et votre quotidien.


LA RECUQUELLE

Le samedi 14 mars 2015, la municipalité a reproduit le « diagnostic en marchant » dans le hameau de la Récuquelle. Comme pour le centre-ville, il s'est agi de permettre aux habitants du hameau de faire connaître aux élus de la municipalité, accompagnés de techniciens, les dysfonctionnements du quotidien, mais aussi les améliorations qui pourraient être apportées dans le secteur afin d'y rendre la vie plus agréable.
 

 

Accessible à tous

Les Agendas d'Accessibilité Programmé (Ad’Ap).

Les établissements recevant du public sont, selon le code de la construction et de l'habitation (art. R123-2), tous les bâtiments, locaux ou enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non. Figurent dans cette catégorie les commerces, locaux associatifs, locaux accueillant les services publics, cabinets médicaux, etc.

La loi du 11 février 2005 prévoyait que l'ensemble des établissements recevant du public et installations ouvertes au public soient accessibles au 1er janvier 2015. Des normes applicables à l'ensemble de ces équipements ont été définies par l'arrêté du 1er août 2006 (applicables lors de la construction des locaux), ainsi que par l'arrêté du 21 mars 2007 (concernant les locaux existants).

Face au retard accumulé au niveau national concernant la mise en accessibilité des établissements recevant du public, le gouvernement a instauré par ordonnance du 26 septembre 2014 un régime dérogatoire permettant aux propriétaires de se mettre en conformité avec la loi, à confronter avec les normes redéfinies par le décret du 5 novembre 2014. Ce régime est celui des agendas d'accessibilité programmé qui permet de bénéficier, sous certaines conditions, d'un délai supplémentaire pour assurer la mise en accessibilité de ces locaux.

Ces textes ont déterminé de nouveaux délais de mise en accessibilité :



 

L'agenda d'accessibilité programmé permet donc de bénéficier d'un délai pouvant atteindre 3 ans. Il comporte la description précise des travaux nécessaires à la mise en accessibilité du bâtiment, accompagné d'un calendrier précis et d'un engagement financier. Le dépôt de l'agenda d'accessibilité programmé suspendra le risque de sanction pénale prévue à l'article L152-4 du code de la construction et de l'habitation. Lorsque la mise en accessibilité totale ou partielle est impossible (cas de disproportion manifeste), l'agenda peut comprendre une ou plusieurs demandes de dérogation.

 

Afin que chacun puisse analyser sa situation et prendre la mesure de l'ensemble de ces dispositions, le gouvernement a mis en ligne un portail spécifique à l'adresse : www.accessibilite.gouv.fr. Des modèles d'attestation, les formulaires de déclaration à déposer en Mairie y sont disponibles. Y figurent également des aides au diagnostic pour les établissements en fonction de leurs natures.

 

Le service urbanisme sera également en capacité de vous fournir toutes les informations nécessaires à l'accomplissement de ces formalités.

 

Accessible à tous

ACCESSIBLE A TOUS 

Les Agendas d'Accessibilité Programmé (Ad’Ap).

Les établissements recevant du public sont, selon le code de la construction et de l'habitation (art. R123-2), tous les bâtiments, locaux ou enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non. Figurent dans cette catégorie les commerces, locaux associatifs, locaux accueillant les services publics, cabinets médicaux, etc.

 

La loi du 11 février 2005 prévoyait que l'ensemble des établissements recevant du public et installations ouvertes au public soient accessibles au 1er janvier 2015. Des normes applicables à l'ensemble de ces équipements ont été définies par l'arrêté du 1er août 2006 (applicables lors de la construction des locaux), ainsi que par l'arrêté du 21 mars 2007 (concernant les locaux existants).

 

Face au retard accumulé au niveau national concernant la mise en accessibilité des établissements recevant du public, le gouvernement a instauré par ordonnance du 26 septembre 2014 un régime dérogatoire permettant aux propriétaires de se mettre en conformité avec la loi, à confronter avec les normes redéfinies par le décret du 5 novembre 2014. Ce régime est celui des agendas d'accessibilité programmé qui permet de bénéficier, sous certaines conditions, d'un délai supplémentaire pour assurer la mise en accessibilité de ces locaux.
 

Ces textes ont déterminé de nouveaux délais de mise en accessibilité :



 

L'agenda d'accessibilité programmé permet donc de bénéficier d'un délai pouvant atteindre 3 ans. Il comporte la description précise des travaux nécessaires à la mise en accessibilité du bâtiment, accompagné d'un calendrier précis et d'un engagement financier. Le dépôt de l'agenda d'accessibilité programmé suspendra le risque de sanction pénale prévue à l'article L152-4 du code de la construction et de l'habitation. Lorsque la mise en accessibilité totale ou partielle est impossible (cas de disproportion manifeste), l'agenda peut comprendre une ou plusieurs demandes de dérogation.

 

Afin que chacun puisse analyser sa situation et prendre la mesure de l'ensemble de ces dispositions, le gouvernement a mis en ligne un portail spécifique à l'adresse : www.accessibilite.gouv.fr. Des modèles d'attestation, les formulaires de déclaration à déposer en Mairie y sont disponibles. Y figurent également des aides au diagnostic pour les établissements en fonction de leurs natures.

 

Le service urbanisme sera également en capacité de vous fournir toutes les informations nécessaires à l'accomplissement de ces formalités.

 

SAIP

Le SAIP est un ensemble structuré d'outils permettant la diffusion d'un signal ou d'un message par les autorités.
Son objectif est d'alerter une population exposée, ou susceptible de l'être, aux conséquences d'un évènement grave. Elle doit alors adopter un comportement réflexe de sauvegarde.
Son déclenchement et le contenu du message sont réservés à une autorité chargée de la protection générale de la population, de l'ordre public et de la défense civile. Sur le terrain, cette compétence est détenue par le maire et le préfet de département.

Le SAIP assure une double fonction :

Une fonction d'alerte
En l'entendant, la population doit appliquer des mesures réflexe de sécurité. Ces consignes doivent l'amener à :

  •     se mettre en sécurité (se protéger dans un bâtiment ou évacuer la zone de danger),
  •     se tenir informé,
  •     éviter de téléphoner (sauf urgence médicale),
  •     ne pas aller chercher ses enfants à l'école.

Cette fonction d'alerte doit donc trouver une population sensibilisée, en capacité de réagir de manière pertinente. Tous les citoyens contribuent ainsi à l'efficacité des actions de secours de la sécurité civile.

Une fonction d'information
Elle permet de préciser les consignes de sécurité à suivre en urgence et de donner les indications sur l'évolution de l'évènement.

SAIP  

SAIP

Le SAIP est un ensemble structuré d'outils permettant la diffusion d'un signal ou d'un message par les autorités.
Son objectif est d'alerter une population exposée, ou susceptible de l'être, aux conséquences d'un évènement grave. Elle doit alors adopter un comportement réflexe de sauvegarde.
Son déclenchement et le contenu du message sont réservés à une autorité chargée de la protection générale de la population, de l'ordre public et de la défense civile. Sur le terrain, cette compétence est détenue par le maire et le préfet de département.

Le SAIP assure une double fonction :

Une fonction d'alerte
En l'entendant, la population doit appliquer des mesures réflexe de sécurité. Ces consignes doivent l'amener à :

  •     se mettre en sécurité (se protéger dans un bâtiment ou évacuer la zone de danger),
  •     se tenir informé,
  •     éviter de téléphoner (sauf urgence médicale),
  •     ne pas aller chercher ses enfants à l'école.

Cette fonction d'alerte doit donc trouver une population sensibilisée, en capacité de réagir de manière pertinente. Tous les citoyens contribuent ainsi à l'efficacité des actions de secours de la sécurité civile.

Une fonction d'information
Elle permet de préciser les consignes de sécurité à suivre en urgence et de donner les indications sur l'évolution de l'évènement.

 

À Labruguière, comment ça se passe ? 

À compter du mois d'avril, chaque premier mercredi du mois, un essai sera effectué à 12h.

SAIP  

Le service urbanisme

Le Service Urbanisme est à votre disposition pour tous vos projets d’urbanisme et pour vous renseigner sur le règlement applicable et les pièces à fournir pour la constitution de votre dossier.

Mairie de Labruguière
Place de l’Hôtel de Ville
BP 1 - 81290 LABRUGUIERE

Caroline SVIRIDOFF – Technicien Urbanisme
Tel : 05.63.73.50.66 / Fax : 05.63.73.30.31
Courriel : urbanisme@labruguiere.fr

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h00

 

Le service urbanisme

Le Service Urbanisme est à votre disposition pour tous vos projets d’urbanisme et pour vous renseigner sur le règlement applicable et les pièces à fournir pour la constitution de votre dossier.

Mairie de Labruguière
Place de l’Hôtel de Ville
BP 1 - 81290 LABRUGUIERE

Caroline SVIRIDOFF – Technicien Urbanisme
Tel : 05.63.73.50.66 / Fax : 05.63.73.30.31
Courriel : urbanisme@labruguiere.fr

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h00

 

Le service urbanisme

Le Service Urbanisme est à votre disposition pour tous vos projets d’urbanisme et pour vous renseigner sur le règlement applicable et les pièces à fournir pour la constitution de votre dossier.

Mairie de Labruguière
Place de l’Hôtel de Ville
BP 1 - 81290 LABRUGUIERE

Caroline SVIRIDOFF – Technicien Urbanisme
Tel : 05.63.73.50.66 / Fax : 05.63.73.30.31
Courriel : urbanisme@labruguiere.fr

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h00

 

Equipements

 
city stade labruguiere City stade
Club House  Club House
 

La ville de Labruguiere s'est dotée, au fil des ans de nombreux équipements sportifs, afin de développer une pratique ouverte à tous et de favoriser une vie associative sportive dynamique.

  • 1 COSEC composé de 2 gymnases et plusieurs salles
  • 1 terrain de sports
  • 1 stade avec 2 terrains de jeux et un terrain d'entraînements
  • 2 tennis extérieurs
  • 1 terrain de boule couvert
  • 1 city stade
  • Piste FTT (Fauteuil Tout Terrain) pour les handicapés.

stade labruguiere
Vue aérienne du stade Maurice CABANAC
FFT
Randonnée FTT (Fauteuil Tout Terrain)
 
 

TopRevenir en haut

Informations utiles    

Plan de Labruguière
Plan de
Labruguière
Réservation salles et matériel
Réservation salles
et matériel